First Lebanon - Votre portail Libanais consacré aux affaires et au tourisme
First Mediterranean Network - Réseau Méditerranéen d'Affaires
 

A
- Agences de Publicité
- Agences de Voyages
- Alimentation &

Boissons
- Appartements
meublés
- Architectes
- Architecture
Intérieure/Décoration
- Artisanat
- Assurances
- Automobile



B
- Banques
- Bijouteries

- Bureaux d'Etudes


C
- Casinos
- Commerce
- Construction /

Ingénierie
- Consultants

- Cosmétologie


D
- Décoration &
Ameublement
- Décoration Extérieure



E
- Edition
- Electroménager
- Enseignement Primaire
& Secondaire
- Enseignement Sup. /
Formation Continue
- Environnement /
Traitement Déchets
- Equipements de
Bureaux / Electronique
- Equipements d'hôtels
et de Restaurants


H
- Hôtels 3
- Hôtels 4(A)
- Hôtels 4(B)
- Hôtels 5


I
- Immobilier
- Imprimeries
- Industrie
- Informatique
- Internet



L
- Location de voitures
- Luminaires
- Luxe



M
- Médias
- Messageries Rapides
- Mode
- Montres
- Musique


P
- Patisseries
- Produits Promotionnels


R
- Recrutement
- Restaurants



S
- Sanitaires
- Santé / Beauté
- Sécurité
- Services

- Services Financiers


T

- Tapis Orientaux
- Taxi
- Télécommunication &
Téléphonie
- Traitement de l'Eau
- Transport




© ebizproduction 2006
Tel : (+961) 3 577863

Ajoutez votre société
sur ce site

 



Principales entreprises libanaises :
Immobilier
Construction & ingénierie
Traitement de l'eau
Bureaux d'études
   
En plus...
La construction au Liban – Interview de Robert Khalife - Mars 2004
Imperium Residence - Mai 2003
Entretien avec Antoine Farah, PDG de la société Projects Development (KS) sal
....................................................................................................................................

Le Secteur Immobilier au Liban

Beyrouth a été classée 23 ème ville la plus chère pour l’immobilier de bureau dans une étude menée par Cushman and Wakefield Healy & Baker en 2003.

Beyrouth, autrefois considérée comme "la Perle de l’Orient" est également classée
ville la plus chère du Moyen Orient et d’Afrique, loin devant Tel Aviv, Dubai, Istambul et Johannesburg. Dans l’étude précédente la capitale du Liban était en 28 ème position dans le monde et en deuxième au niveau régional.

L'immobilier au Liban a connu des périodes très contrastées. Au début des années 90 le secteur tirait toute l'économie grâce à des programmes de reconstruction intensifs, les constructions "poussaient" un peu partout dans le pays.

Le problème est que la grande majorité de ces constructions s'adressaient à une clientèle haut de gamme ou venant du Golfe, alors que la demande était plutôt orientée vers des appartements de moyen standing. Ceci a conduit à une sévère récession dont le secteur n'est pas encore sorti à ce jour. Le marché a manqué de liquidité, et les prix ont chuté. Le résultat immédiat a été que les propriétaires n'ont pas voulu vendre à des prix qu'ils jugeaient bien en dessous de celui du marché. Le marché montre désormais des signes positifs.

L'immobilier est en train de basculer vers une gestion nettement plus professionnelle alors qu'il était, traditionnellement, géré par des familles. La meilleure illustration est que les investisseurs procèdent désormais à des études de marché et de faisabilité avant d'entreprendre la construction proprement dite. Ce n'était pas le cas il y a 10 ans.

Un autre signe positif est le retour des investisseurs internationaux au centre ville. Virgin, Ericsson et presque tous les établissements financiers du pays ont installé leur siège à cet endroit, le gros effort qui a été consenti par le pays pour attirer les investisseurs est en train de porter ses fruits.

Ce succès n'est pas étonnant : le Liban a de nombreux avantages pour les grandes sociétés. Sa situation géographique en fait une porte d'accès privilégiée vers le proche et moyen orient et la qualité de vie que peuvent rencontrer les expatriés facilitent leur implantation.

Au delà de ça, les lois bancaires constituent un plus pour les compagnies étrangères désireuses de s'implanter dans la région. Le futur peut être envisagé avec sérénité, plusieurs projets importants étant encore dans leur phase ascendante. Au centre ville, une réaction en chaîne est attendue: plus il y aura de sociétés à venir s'y installer, plus il y aura de sociétés à vouloir s'y installer. Ceci ne se limite pas au centre ville, l'effet d'attraction joue également pour les quartiers environnants.

Les principaux projets au Liban sont à ce jour :

Centre ville :
Partiellement détruit pendant la guerre, cette espace est le coeur financier du pays. La Société Libanaise pour le

Développement et la Reconstruction (solidere) a été créée pour reconstruire cette zone chérie par les Beiroutins. Deux marinas accueilleront des bateaux et seront entourées par des boutiques et des restaurants. Le centre ville attire de nouveau les badauds dans ce qui a été le plus gros chantier du monde il y a quelques années.

Des espaces verts et un accès par de larges routes contribueront à redonner aux Libanais la fierté de leur capitale.

Environ 58% des 342 589 mètres carrés d’immobilier de bureau du centre ville de Beyrouth sont occupés selon une étude de RAMCO société de conseil en immobilier. Le groupe basé à Beyrouth montre que sur les 119 immeubles de bureaux du centre ville, 30 (soit 25%) sont totalement occupés alors que 44 (37%) sont totalement vides.

En juillet 2002, la vente d’un terrain de la place Riad El Solh pour 52 millions de dollars a conduit au projet le plus ambitieux du centre ville.

Mais l’attraction principale de ce projet réside dans le fait que le projet architectural promet d’être l’un des plus novateurs de la région. L’architecte de renommée internationale Jean Nouvel a été choisi pour préparer « les plans de l’icône architecturale du Beyrouth moderne.Le terrain est prévu pour accueillir un espace de 50 000 mètres carrés qui incluera un centre commercial, des cinémas, un hôtel, des appartements, un immeuble en copropriété, un fitness center et un immeuble de bureaux, le tout utilisant les dernières technologies.

Linor :
Nous avons vu les développement de ce projet in Dbayeh, avec la marina et tout l'espace qui a été gagné sur la mer. De plus, la décharge a été réhabilitée et sur le plan de l'environnement c'est un grand pas en avant vers un Liban propre.

Le traitement des eaux usées et également un défi majeur pour le Liban. Il est utile de rappeler que le pays du Cèdre est le seul qui soit auto suffisant en eau de toute la région. Ceci fait de l'eau un bien stratégique. Elle devient un atout et des travaux ont été entrepris en vue de garantir un approvisionnement domestique et industriel en eau non polluée.

Aujourd'hui, le Liban a une infrastructure bien meilleure qu'il y a cinq ans. Le temps où il fallait deux heures pour aller de Beyrouth à Jounieh est révolu.Si les mêmes progrès peuvent être faits dans les cinq prochaines années, le pays sera proche d'avoir retrouvé son faste passé.


Yann Rotil
INFORMATIONS GÉNÉRALES
& CULTURELLES
Géographie
Quelques Repères
A Voir au Liban
L'ACTUALITÉ
des AFFAIRES
Opportunités d'Affaires
Forum Professionnel
Contexte
Foires & Salons
Adresses Utiles
Taux de Change en temps réel
INFORMATIONS SUR CE SITE
Média de 1stlebanon
Impact de First Lebanon
Ajouter votre Société sur ce site
Revue de Presse
SÉLECTION
DE SITES
Vente de fleurs en ligne
Produits Libanais
Alimentation
Vin Libanais
Immobilier-Beyrouth
Hotel à Jounieh
-Liban
Hotel à Hamra
-Beyrouth
Location de voitures
Beyrouth-Liban
Centrale de réservation de voyages au Liban
Association des français de l'étranger
-section Liban
Fabricant de bijoux Liban
Fabricant de montres Suisses
Montres Suisses en diamant
Créatrice de bijoux comtemporains
Bijouterie Bizantine, bijouterie Phenicienne, bijouterie moderne
Création de bijoux
Décoration orientale, classique et moderne
Mangement construction
Developpement projets immobilier Liban
Fabricant et distributeur de chaussures
Agent exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
Développement, promotion et hébergement de sites internet
Services d'impression
Assurances Liban
Assistance voyage
Location saisonnière en France
Hotels dans toute la Syrie
Baud telecom company